Centre Régional de Formation Aquitaine FNMNS

LES FORMATIONS DU C.T.F. AQUITAINE


Union des Sauveteurs Gironde Rive Droite B.P. J.E.P.S. A.A.N. (capacité : 20 personnes maximum)


Brevet Professionnel Jeunesse Education Populaire et Sportive des Activités Aquatiques et de la Natation

Le B.P. J.E.P.S. A.A.N. c'est quoi ?


C’est un diplôme d’État d’Éducateur Sportif, délivré par le ministère des Sports. Ce diplôme permet d’exercer en tant que Maître-Nageur Sauveteur, avec une double compétence en enseignement et en surveillance.
Il remplace le B.E.E.S.A.N. et permet de travailler dans différentes structures telles que les centres aquatiques publics ou privés, les centres de remise en forme. Le maître-nageur diplômé peut donner des cours particuliers, animer une activité d’éveil et de natation, concevoir des projets pédagogiques ou gérer un poste de secours. Le B.P.J.E.P.S. A.A.N. n'est pas obligatoire pour un surveillant de baignade mais il l'est, en revanche, pour un maître-nageur sauveteur.
L’alternance, durant l'année diplômante du B.P.J.E.P.S.A.A.N. , se déroule autour de situations d’apprentissage recouvrant des phases d’animation, d’accompagnement ou d’encadrement d’une activité, sous la responsabilité d’un tuteur. En dehors des temps d’animation, le jeune doit apprendre à s’intégrer dans l’équipe, comprendre le fonctionnement de la structure, mettre en place un projet...
L’apprenant bénéficie soit d’un statut de stagiaire dans le cadre d’une convention de stage ou dans le cadre d’un contrat de professionnalisation. Pour se faire, le stagiaire doit prendre des contacts avec des structures susceptibles de l'accueillir.

Objectifs & Pré requis

Objectifs :
• être capable de maîtriser les connaissances (techniques, pédagogiques, spécifiques) nécessaires à l’encadrement de tous publics dans le champ des activités aquatiques et de la natation,
• être capable de maîtriser les méthodes de travail, les savoir-faire dans l’encadrement des activités aquatiques et de la natation,
• être capable d’organiser la sécurité sur les différents lieux de baignade et être capable de s’adapter à l’emploi et à l’environnement professionnel.
Prérequis :
• du Premiers Secours en Équipe de niveau 1 (P.S.E. 1) à jour
• du Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique (B.N.S.S.A.) à jour
• du certificat médical de non contre-indication (modèle spécifique inclus dans le dossier d’inscription)
• Avoir satisfait aux Tests d’Exigences Préalables (T.E.P.)
    ◦ 800m en moins de 16 minutes ou être titulaire du pass’sports de l’eau
       et d’un pass’compétition
    ◦ Une épreuve physique (100m 4 nages), écrite, et oral.

Durée - Sessions - Options

Durée : 602 heures au C.T.F. Aquitaine de la F.N.M.N.S.
Sessions : Septembre à Juin - Février à Décembre – Juin à Septembre N+1
Options : en apprentissage et en continu - En présentiel et/ou en distanciel

Tarifs

La formation B.P.J.E.P.S. spécialité “Éducateur Sportif” mention “Activités Aquatiques et de la Natation” est une formation payante, dont le coût varie suivant votre situation ainsi que celle du centre de formation que vous avez choisi.
En 2020-2021, les tarifs varient entre 5800 € et 6400 € (cf. dossier d’inscription).

Contenu

La préparation se compose de 3 modules :

Module 1 : la connaissance, la sécurité des publics, les conséquences pédagogiques
• identifier les caractéristiques propres aux différents publics, afin de construire des séances adaptées, de prendre en compte la sécurité des pratiquants et de la pratique.
• faire un diagnostic des besoins de son lieu de stage pour proposer une action d'animation dans le cadre de son projet.
• passage des Exigence Préalables à la Mise en Situation Pédagogique (E.P.M.S.P.).

Module 2 : la connaissance du milieu professionnel et l'enseignement des AAN
• assimiler la logique interne relative aux supports techniques étudiés, afin d’être capable de concevoir, d’élaborer puis de conduire des actions éducatives et d'animation.
• mettre en œuvre un projet d’animation et le réaliser dans une structure professionnelle.

Module 3 : l'organisation de la sécurité sur les différents lieux de baignade, l'adaptation du travail à l'environnement
• maitriser les éléments nécessaires dans la gestion de son environnement professionnel et d’intervenir avec pertinence.
• évaluer son projet d’animation en direction des différents publics ciblés.

Moyens pédagogiques

• Un enseignement spécialisé dispensé par une équipe d’enseignants adaptée et disponible,
• découverte de tous les secteurs d’intervention en milieu sportif,
• Nombreuses mises en situation pédagogique,
• Un emploi du temps personnalisable selon le profil stagiaire,
• Un suivi rigoureux de l’assiduité aux cours,
Un suivi et une évaluation régulière des acquis physiques, techniques et théoriques.

Rythme de la formation

Durant l'année diplômante du B.P.J.E.P.S.A.A.N. , le rythme de formation est modifié et se fait en rythme alterné (en centre 2,5 jours / en structure 2,5 jours).

Fin de formation

Les documents remis aux stagiaires :
• évaluation et attestation de fin de formation, remis par le C.T.F. Aquitaine de la F.N.M.N.S.,
• diplôme de Niveau IV délivrée par la D.R.D.J.S.C.S. Nouvelle-Aquitaine.

Débouchés

A l'issue de l'année diplômante de B.P.J.E.P.S.A.A.N., ce diplôme permet d’exercer la profession de maître-nageur dans des structures variées telles que : municipalités, clubs de forme, professionnels du tourisme, structures de balnéothérapie, centres aquatiques de loisirs,...

Union des Sauveteurs Gironde Rive Droite C.A.E.P.M.N.S. (capacité : 25 personnes maximum)


Cette formation représente la révision quinquennale du M.N.S, du B.E.E.S.A.N., du B.P. J.E.P.S. A.A. (si titulaire du CS Sécurité Sauvetage en milieu Aquatique), du B.P. J.E.P.S. A.A.N., du D.E. J.E.P.S. ou encore d'une licence STAPS associée à l’attestation de réussite à l’unité d’enseignement "sauvetage et sécurité en milieu aquatique". Cette attestation permet à l'éducateur de conserver ses compétences en sauvetage et en enseignement. Le C.T.F. Aquitaine de la F.N.M.N.S. vous propose quatre sessions de formations annuelles sous l’égide de la Direction Régionale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale (D.R.J.S.C.S.) de Nouvelle-Aquitaine. Le C.A.E.P. M.N.S. doit être effectué avant le 31 décembre de la 5ème année qui suit l’obtention du diplôme initial, ou de la dernière révision M.N.S.

Objectifs & Pré requis


Objectifs :
Il permet de réviser ses connaissances et ses capacités. Il atteste des aptitudes suffisantes en matière de sauvetage aquatique et de sécurité des publics pour une période de cinq ans (Arrêté du 23 octobre 2015) qui suit l'obtention du diplôme initial ou de la dernière révision M.N.S.
Prérequis :
• être titulaire d'un titre de M.N.S à jour,
• être titulaire du P.S.E.1 (Premiers secours en Équipe niveau 1) à jour, minimum,
• répondre aux conditions du certificat médical de non-contre-indication à l'exercice de la profession de la Maitre-Nageur Sauveteur.

Durée

La durée maximale de la session est de vingt et une heures, réparties sur deux jours et demi de pratique et de cours théoriques.

Sessions & Lieux de formation

4 Sessions : 2 en Juin, 1 en Octobre, 1 en Décembre
Lieux de la formation :
2 Départements :
Gironde (33) Saint Médard-en-Jalles et Villenave d’Ornon
Landes (40) Biscarrosse

Tarifs

Tout titulaire d’un diplôme conférant la qualité de Maître-Nageur Sauveteur (MNS, BEESAN, BPJEPS AAN) doit obtenir, pour continuer à exercer son métier, un Certificat d’Aptitude à l’exercice de la profession dans la 5ème année civile suivant l’obtention du diplôme ou du précédent certificat.
Les tarifs varient entre 110 € et 130 €.

Contenu

Les contenus de la formation, établis en concertation avec l'organisation professionnelle de maîtres- nageurs-sauveteurs mentionnée à l'article 8 de l’arrêté du 23 octobre 2015, abordent les thématiques suivantes :

1) Évolution de l'environnement professionnel :
• différents lieux de pratique des activités aquatiques,
• enseignement et animation des activités aquatiques,
• évolution en matière de sécurité,
• santé et sécurité́ des pratiquants,
• cadre réglementaire d'exercice.

2) Procédures de secours :
• mise en oeuvre de techniques et de matériels spécifiques prenant en compte les évolutions nouvelles,
• compréhension des stratégies à mettre en place pour assurer la sécurité des usagers et prévenir les comportements à risques,
• présentation de cas concrets permettant d'appréhender l'intervention en cas d'incident ou d'accident lié à la sécurité du milieu,
• comportement et gestes à réaliser en cas d'incident ou d'accident.

Méthodes pédagogiques

Les méthodes pédagogiques utilisées sont basées sur les méthodes : «active», «interrogative» et «de découverte».
La formation, à visée pratique et méthodologique, se fait à partir de situations réelles professionnelles et de supports professionnels.
La formation est personnalisée car elle prend en compte la singularité de la personne en formation tout en appartenant à un collectif.
Le formateur organise les situations de maintien des acquis variées aux besoins de la personne et des objectifs visés et met en place les stratégies pédagogiques correspondantes :
     • Jeux de rôles dans une situation professionnelle reconstituée,
     • Réalisation d’une tâche ou opération professionnelle à partir de cas concret,
     • Recadrage et actions de remédiation,
     • Travaux collaboratifs en sous-groupes.

L’évaluation

L'évaluation prévue à l'article 7 de l’arrêté du 23 octobre 2015 comprend les deux épreuves suivantes :

1- Une épreuve de nage libre avec palmes effectuée en continu, sur une distance de 250 mètres ;

2- Un parcours se décomposant comme suit :

a) Départ du bord du bassin ou d'un plot de départ ;
b) Plongée dite «en canard» suivie de la récupération d'un mannequin de modèle réglementaire, soit un mannequin d'un poids de 1,5 kg à une profondeur d'un mètre. Le mannequin repose à une profondeur de 2,30 m (plus ou moins 0,5 m). Sa position d'attente au fond du bassin est indifférente. Le candidat est autorisé à prendre appui au fond, lorsqu'il se saisit du mannequin. Il le remonte ensuite à la surface, avant de le lâcher puis de se diriger vers une personne située à 15 mètres au moins et 25 mètres au plus du bord qui simule une situation de détresse. Saisi de face par la victime, le candidat se dégage puis la transporte vers le bord tout en s'assurant de son état de conscience ;
c) Le candidat assure la sortie de l'eau, de la victime. Après l'avoir sécurisée, il procède à la vérification de ses fonctions vitales puis explique succinctement sa démarche aux évaluateurs mentionnés à l'article 8 du présent arrêté.
Pour l'ensemble des épreuves prévues au 1° et au 2° du présent article, le candidat est revêtu d'un short et d'un tee-shirt. Le port d'une combinaison, de lunettes de piscine, de masque, de pince-nez ou de tout autre matériel n'est pas autorisé.

Fin de formation

Les documents remis aux stagiaires :
• évaluation et attestation de fin de formation, remis par le C.T.F. Aquitaine de la F.N.M.N.S.,
• une attestation délivrée par la D.R.D.J.S.C.S. Nouvelle-Aquitaine.

Débouchés

Il faut savoir que rare sont ceux qui exercent à plein temps et rares sont ceux qui exercent cette profession toute leur vie d’autant que ces activités sont souvent saisonnières.
Mais après quelques années d’expérience, l’éducateur sportif des activités de la natation peut aspirer à d’autres métiers à plus hautes responsabilités tels qu’éducateur sportif principal ou encore chef de bassin ou chef d’établissement.
Il peut aussi devenir directeur d’installations nautiques (avec le DESJEPS, concours CTAPS), éducateur 2ème et 3ème degrés. Afin de compléter son activité lorsqu’il n’a pas de mission, le professionnel peut passer le concours d'ETAPS (Éducateur territorial des activités physiques et sportives).